Édito

L’Inde défie l’OMC

Coup de bluff ou coup de théâtre? A la veille de la date butoir, l’Inde, soutenue par la Bolivie, le Venezuela et Cuba, refuse toujours de signer le protocole sur la «facilitation des échanges», l’un des accords arrachés en décembre 2013 lors de la Conférence de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) à Bali. Officiellement, New Dehli réclame un délai de cinq mois avant d’apposer sa signature, histoire d’obtenir de nouvelles

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion