BD

KRUM. Créateur de mondes

BANDE DESSINÉE Dix ans après la parution de «L’Au-Dessus», il refait surface. Rencontre avec un dessinateur à la croisée des chemins.
VANINA MOREILLON

O n repère facilement un dessinateur dans un restaurant. C’est celui qui crayonne sur la nappe et les ser- viettes en vous attendant. «Je suis un peu hyperactif, reconnaît Krum. Je ne peux pas rester sans rien faire. En vacances, ma compagne doit me retirer mes crayons.» On le croit sur parole. Pas besoin de discuter longtemps pour comprendre que l’homme, d’apparence posé et sûr de lui, bouillonne à l’intérieur.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion