Égalité

Les partis féministes, une piste à creuser?

POLITIQUE Pour la première fois, un parti féministe a gagné un siège au parlement européen. Mais les féministes sont partagées face à la voie de la politique institutionnelle.  

Les dernières élections européennes sont à marquer d’une pierre blanche. Le 25 mai dernier, quelques décennies après la conquête du droit de vote féminin en Europe, les 751 eurodéputés des 28 Etats membres ont accueilli pour la première fois une représentante d’un parti féministe. Grâce aux 5,3% de voix remportées par le parti suédois Feminist Initiativ, Soraya Post, 57 ans, mère de quatre enfants et d’origine rom, est entrée à la fois au

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion