Valais

La bataille du Trient: une guerre civile enflamme le pays

CONTRE-RÉVOLUTION • Quand les conservateurs valaisans battent leurs adversaires au Trient, c’est toute la Suisse libérale qui se fédère autour des vaincus.
J. Senn SCHWEIZ

21 mai 1844. Le défilé du Trient, à Vernayaz en Valais, est le théâtre de combats féroces. Les forces libérales regroupées sous la bannière de la «Jeune Suisse» tombent dans une embuscade et sont écrasées par le camp conservateur. La bataille fait plusieurs dizaines de victimes et les rescapés qui parviennent à s’enfuir sont contraints de quitter le canton. Peu important sur le plan militaire, ce combat ne serait pas

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion