Musique

Orgie pop-rock au Primavera Sound de Barcelone

FESTIVAL • Echos d’une manifestation dont l’affiche gargantuesque essaime dans les rendez-vous de l’été romand, dont Caribana dès ce soir.
Queens of the Stone Age

Des centaines de spectateurs cer­nés par des vendeurs à la sauvette de canettes de bière font encore la file sur le trottoir à l’entrée de l’Apolo, alors que le punk-rock furibard des Américains de Ty Segall vient de met­tre sens-dessus-dessous cet ancien théâtre flambant rouge au cœur de Barcelone. Dans la nuit de dimanche à lundi dernier, aux rythmes encore de Juana Molina ou Angel Olsen, l’épilogue du Primavera Sound

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion