Jura

Un référendum qui place le maire de Delémont sur la sellette

JURA • Le peuple delémontain se prononce ce week-end sur la vente de deux immeubles. La politique de Pierre Kohler mise en cause.

Le 18 mai, on saura si Delémont se sépare des deux immeubles sis rue Franche et route de Domont. Le vote fait suite au double référendum1Un référendum pour chaque immeuble. – muni de 900 signatures, le double du nombre requis – déposé en octobre 2013 contre une décision du Conseil de Ville (délibératif) de vendre ces deux objets. La rogne remonte au 26 août lorsque, brandissant 100 000 francs annuels

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion