Solidarité

Sperisen, un justicier devant ses juges

GENÈVE • Héros ou assassin? La justice genevoise se penchera dès jeudi sur le cas d’Erwin Sperisen, ex-chef de la police du Guatemala. Retour sur le parcours d’un personnage hors normes.  

C’est un personnage hors normes qui va comparaître dès jeudi devant le Tribunal criminel de Genève, accusé d’avoir organisé dix exécutions extrajudiciaires entre 2005 et 2006. Fervent chrétien ou brute épaisse, héros de la lutte contre l’insécurité ou criminel en série, l’ancien chef de la Police nationale civile (PNC) du Guatemala, Erwin Sperisen, ne laisse personne indifférent. Ce colosse de plus d’un mètre nonante, issu d’une riche famille guatémaltèque aux

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion