Neuchâtel

Le salaire minimum cantonal suspendu au scrutin fédéral

NEUCHÂTEL • De la réponse des Neuchâtelois dimanche dépendra en partie le projet cantonal, accepté en 2011 mais qui doit encore être débattu au Grand Conseil.  

Les Neuchâtelois, qui ont accepté en novembre 2011 d’inscrire dans leur Constitution le principe d’un salaire minimum cantonal, accepteront-ils à nouveau un salaire minimum, cette fois-ci fédéral, de 4000 francs bruts par mois pour un temps plein? A priori, rien n’indique qu’ils pourraient changer d’avis. En 2011 déjà, toute la campagne avait porté sur 22 francs de l’heure et 4000 francs par mois pour quarante-deux heures hebdomadaires. Et comme aujourd’hui,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion