Économie

Ce traité qui menace la démocratie

ÉCONOMIE • Les Etats-Unis et l’Union européenne négocient en secret un «partenariat» qui doit renforcer les droits des entreprises. Mais la résistance prend forme.

Depuis lundi, Bruxelles est en ébullition. Hauts fonctionnaires américains et européens se rencontrent pour la quatrième fois afin de négocier le Traité transatlantique (TTIP), appelé officiellement Partenariat transatlantique pour le commerce et l’investissement. En effet, après des années de discussions préliminaires en coulisse entre hauts fonctionnaires, industriels et financiers, c’est Barack Obama qui en avait très officiellement donné le coup d’envoi en février 2013. «Le contexte économique actuel nous oblige

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion