Genève

Les étudiants genevois se mobilisent pour sauver Erasmus. Enfin

Programme d’échanges • Des centaines d’étudiants ont manifesté hier devant Uni-Mail.
Emmanuelle Fournier-Lorentz

Ils étaient quelque 400 étudiants rassemblés hier à midi devant Uni-Mail pour dire leur inquiétude face à l’arrêt du programme Erasmus. «Les mélanges, la confrontation avec ce qui se fait ailleurs, voilà ce qui permet de créer la richesse, l’innovation, des savoirs communs», commente Iliann Dunand, étudiant en sociologie, qui a déposé un dossier pour passer un semestre à Berlin cet automne. «Nous pensons aussi aux étudiants étrangers pour lesquels

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion