Religions

Les organisations œcuméniques écrivent au gouvernement

Initiative UDC • Le cadre de travail proposé par la Genève internationale va-t-il encore se détériorer? Inquiétudes après le vote «contre l’immigration de masse».

Le Conseil œcuménique des Eglises, la Fédération luthérienne mondiale et Act Alliance1Ces trois organisations emploient actuellement 203 personnes à Genève. se disent inquiets du résultat du vote sur l’initiative «contre l’immigration de masse». Ces trois organisations, dont le siège est à Genève, craignent qu’à l’avenir leurs collaborateurs et les participants aux sessions organisées en Suisse aient des difficultés à obtenir des visas et des permis de travail. Ces organisations notent,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion