Genève

Huit membres interpellés après leur action contre Gazprom

GREENPEACE • Lors de leur intervention à l’hôtel Wilson, les militants écologistes ont-ils été mis en danger?

Huit militants de Greenpeace ont été interpellés hier par la police, aux alentours de 17h, avant d’être relaxés vers minuit. Pour rappel, deux tonnes de glace souillées d’un épais liquide brunâtre, semblable à du pétrole, ont été déversées sur le parvis de l’hôtel Wilson, simulant une banquise polluée par une marée noire. Affublés de costumes d’ours polaires, des hommes déambulaient sur cette scène dressée par l’organisation écologiste contre les forages

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion