Suisse

Le vaccin Gardasil sème le trouble

Cancer • Dans la foulée de la controverse française, les effets secondaires et l’efficacité du vaccin contre le cancer du col de l’utérus préoccupent en Suisse également. Le Conseil fédéral tente de rassurer.

«Ce vaccin est une expérimentation vaccinale à grande échelle sur des jeunes filles cobayes. Il est non seulement inefficace mais éthiquement indéfendable.» Pascal Büchler, médecin généraliste à Yverdon, est catégorique: il déconseille le Gardasil, autorisé en Suisse depuis décembre 2006 contre le cancer du col de l’utérus. Un médicament au centre d’une controverse ces derniers jours en France. Une femme de 18 ans atteinte de sclérose en plaques a déposé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion