Genève

Une brochure pour les Roms paraît. A quoi sert-elle?

Quels droits ont les Roms à Genève? Peuvent-ils mendier? Dormir dans l’espace public? Une brochure, écrite par des étudiants en master de droit de l’université de Genève participant à la Law Clinic (voir Le Courrier d’hier), tente d’informer un groupe vulnérable sur ses droits. Traduite en français, en roumain et en pictogrammes – le taux d’analphabétisme des roms dépasserait les 50% selon le Conseil de l’Europe –, elle répond aux questions les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion