Suisse

Commerce de détail: les «salaires de misère» dénoncés

EMPLOI • L’USS a lancé hier sa campagne pour les salaires minimaux en fustigeant les pratiques en vigueur dans le commerce de détail. Elle demande un minimum de 4000 francs mensuels dans ce secteur.

La campagne pour l’initiative 1:12 à peine terminée, voici que commence celle sur les salaires minimaux. L’initiative, lancée par l’Union syndicale suisse (USS), sera soumise au vote populaire en 2014. Elle demande que les employés gagnent au moins 22 francs de l’heure (soit 4000 francs par mois pour quarante-deux heures hebdomadaires). A la veille des débats sur ce thème au Conseil national, l’USS a profité d’un point de presse pour lancer l’alerte

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion