Suisse

«N’opposons pas l’eau minérale à l’eau du robinet!»

Consommation • La branche des eaux en bouteille s’estime injustement attaquée.

«Inacceptable, faux, absurde et dangereux»: Christophe Darbellay n’admet pas le type d’attaques dont est victime l’eau en bouteille. En tant que président de la Communauté d’intérêts des eaux minérales, le conseiller national valaisan s’en est pris hier – avec l’Union suisse des arts et métiers – aux campagnes de dénigrement parties des Etats-Unis et du Canada, qui ont atteint la Suisse. Trois exemples récents illustrent cette tendance. En septembre, la

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion