Livres

Naufrage d’une famille en Sibérie

RUSSIE • «LES ELTYCHEV» DE ROMAN SENTCHINE

Au bout du monde. C’est en Sibérie du Sud qu’échoue la famille après que le père a été radié de la police. Les Eltychev, premier livre de Roman Sentchine traduit en français, ne rayonne pas d’un bonheur sans mélange. Loin s’en faut. Ce roman prenant, où le lecteur va découvrir au fil des chapitres la (sur)vie dans un patelin perdu au milieu de nulle part dans le plus vaste Etat

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion