Solidarité

La spéculation: utile ou dangereuse?

ALIMENTATION • La financiarisation croissante du marché agricole provoque des catastrophes alimentaires. Mais interdire la spéculation aurait des effets collatéraux, selon le rapporteur onusien Olivier De Schutter.

«On ne joue pas avec la nourriture» de millions de personnes. Pendant un an, ce slogan a inspiré les militants de la Jeunesse socialiste suisse (JS) qui viennent de déposer leur initiative pour l’interdiction de la spéculation sur les matières premières agricoles et des denrées alimentaires, munie de plus de cent mille paraphes. Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation, partage les inquiétudes des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion