Cinéma

Les Pieds nickelés au Portugal

«LES GRANDES ONDES (À L’OUEST)» Le Lausannois Lionel Baier surprend et ravit avec une comédie historique délicieusement satirique, mais sous-tendue par des préoccupations politiques très actuelles. Rencontre.
Les Pieds nickelés au Portugal 1
Photos. Michel Vuillermoz PATHE FILMS
Cinéma suisse

Des grandes ondes pour le grand public. Cinéaste estimé dont les films restent hélas peu vus, Lionel Baier tord le cou à sa réputation d’auteur intello en signant une comédie populaire, qui plonge une petite équipe de la radio romande en pleine révolution des Œillets au Portugal. Avec sa reconstitution de 1974, ses scènes de foule et musicales, Les Grandes Ondes (à l’ouest) apparaît pour lui comme le film de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion