Neuchâtel

Imprimantes 3D: une piste pour lutter contre l’obsolescence

FABLAB • Remplacer une pièce défectueuse d’un appareil est désormais possible grâce aux imprimantes 3D, ouvrant ainsi peut-être la voie à une société moins consumériste.  
L’une des imprimantes 3D du FabLab de Neuchâtel a été réalisée en grande partie sur place. CGM

Une petite pièce de votre aspirateur, indispensable à son fonctionnement, s’est brisée lors de sa dernière utilisation. Manque de chance, la garantie est échue depuis peu. Devrez-vous vous résoudre à en acheter un neuf, alors qu’hormis ce fragment, tout le reste est en parfait état de marche? La partie défectueuse n’existant pas en pièce détachée et la réparation coûtant au moins autant que l’acquisition d’un nouvel engin, le vendeur vous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion