Genève

En 1902, une foule de grévistes déferle à la pointe de la Jonction

GENÈVE • La grogne contre la Compagnie genevoise des tramways électriques débouche sur la première grève générale de Suisse.
Le dépôt de la CGTE CGTE/TPG

Jeudi 9 octobre 1902, au soir: des milliers de manifestants affluent à la pointe de la Jonction, où se trouve le dépôt de la Compagnie genevoise des tramways électriques (CGTE), ancêtre des TPG. La société privée, dirigée par un Américain, M. Bradford, et détenue par des capitaux anglais, est la cible de la grogne populaire et syndicale. Genève vit la première grève générale de Suisse, qui réunit durant trois jours quelque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion