International

Hébron, la surréaliste

PALESTINE • Dans le centre d’Hébron, en Cisjordanie, la cohabitation au quotidien entre quelque sept cents colons israéliens et trente mille Palestiniens se passe dans la douleur. Vue d’ensemble.  
ckr

Le quartier a été classé «secteur H2» en 1997, sous «protection» de l’armée israélienne. Il s’agit d’une grande partie de la vieille ville d’Hébron, qui comprend le centre historique et marchand. Après la fin de la guerre des six jours de 1967, des colons israéliens avaient décidé de s’y installer, illégalement. Ils réclamaient le droit d’établir collectivement leur résidence là où d’autres juifs avaient vécu au début du siècle dernier,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion