Actualité

Les femmes voilées, paratonnerre de la violence

ISLAMOPHOBIE • En Suisse comme en France, les musulmans sont l’objet de violences. Qu’elles soient directes ou structurelles, celles-ci se cristallisent autour du voile.  

Récemment, le Tribunal fédéral donnait raison à deux élèves voilées de Thurgovie: celles-ci, qui avaient fait recours contre la décision des autorités scolaires communales, pourront assister aux cours la tête couverte. Si la position de l’autorité fédérale est accueillie avec soulagement par la communauté musulmane, des craintes subsistent. «Etre physiquement identifié comme musulman en Suisse peut exposer à des violences», déclare Rifaat Lenzin, membre de la commission fédérale contre le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion