Médias

Potion socialiste pour la presse

Médias • Le PS propose d’injecter jusqu’à 200 millions par an pour doper le système médiatique. Editeurs, moteurs de recherche et réseaux sociaux passeraient à la caisse.  

Entre 100 et 200 millions de francs par année. C’est le prix à payer pour rehausser la qualité des médias en Suisse, selon le Parti socialiste. Où trouver cet argent? Dans un papier de position présenté hier, le PS estime que l’aide publique actuelle ne suffit plus. Il propose de la compléter par de nouvelles taxes frappant les éditeurs, les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Ancien président du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion