Cinéma

Neuchâtel se mue en antre du fantastique

CINEMA • Bébés tueurs, zombies affamés, le NIFFF fera très peur du 5 au 13 juillet.

C’est un Jean Studer détendu, chemise ouverte jusqu’à l’orée du torse et tongs de cuir aux pieds, qui a lancé hier la conférence de presse dévoilant le programme du prochain Neuchâtel International Fantastic Film Festival (NIFFF), qui se tiendra du 5 au 13 juillet. «Cette année, une attention toute particulière sera portée à la création suisse», s’est notamment réjoui le président du conseil de la Banque nationale suisse et tout

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion