Neuchâtel

Le rapport sur les gaz de schiste? «Une démarche habituelle»

NEUCHÂTEL • Celtique Energie affirme s’intéresser aux gaz de schiste pour «évaluer leur origine et leur migration vers les réservoirs conventionnels». Les autorités prendront position après analyse des études complémentaires.  

«Il est important de connaître la quantité et l’emplacement potentiel des gaz de schiste afin d’évaluer leur origine et leur migration vers les réservoirs conventionnels. Nous étudions scientifiquement toutes les ressources avant d’identifier leur potentiel pour demander les autorisations de forage.» Malgré l’existence d’un rapport confidentiel de la société Celtique Energie que nous révélions mercredi, Thomas Borer, consultant pour la société en Suisse et ancien ambassadeur suisse à Berlin, persiste

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion