Autre

Le père des séries modernes

TELEVISION • Avec «Le Prisonnier», Patrick McGoohan a inspiré «Twin Peaks», «The Wire» ou encore «Lost». Un livre lui est consacré.
Patrick McGoohan a été harcelé jusqu’à sa mort par des fans qui voulaient connaître le sens exact de sa série. DR

L’essor, dès la fin des années 1990, des séries télévisées a constitué l’un des bouleversements culturels les plus importants des deux dernières décennies. Des feuilletons comme The Wire ou Lost, pour ne citer qu’eux, se sont même imposés comme des phénomènes de société majeurs, dont la portée dépasse de loin celle du simple divertissement. Pourtant, sans la série Le Prisonnier, diffusée entre 1967 et 1968 en Grande-Bretagne, peut-être n’auraient-ils jamais

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion