Solidarité

Chaos au Mali: une bonne affaire

MINES • Le coup d’Etat de mars 2012 a été une aubaine pour les multinationales de l’or au Mali. Fermant les yeux sur les abus passés, les dirigeants provisoires multiplient les avantages.

  «Amadou Baba Sy s’imprègne des réalités sur le terrain»: c’est sous ce titre que le journal malien Le Reporter commente la visite effectuée ces derniers jours par le nouveau ministre des Mines dans l’ouest du pays. Amadou Baba Sy s’est en effet rendu dans la région de Kayes – une zone riche en or, couverte de concessions minières, mais dont la population compte parmi les pauvres du Mali. Se voulant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion