Genève

A Paris, des Pierrots de la nuit pour partager l’espace public

Les habitués de la vie nocturne parisienne ont eu chaud. Dans la seconde partie des années 2000, les plaintes contre le bruit se sont multipliées tout comme les fermetures administratives des établissements de nuit (cafés, bars, restaurants, discothèques). Depuis un an et demi, une solution originale est mise en œuvre. Désormais, les fêtards voient régulièrement arriver des duos d’artistes qui les sensibilisent au problème du bruit. «Avec ma partenaire, nous

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion