Suisse

En finir avec la pénurie de crèches

POLITIQUE FAMILIALE • C’est l’enfer en Suisse pour concilier vie familiale et vie professionnelle. La faute au manque de places en crèches ou en dehors de l’école. Un article constitutionnel doit y remédier. 
Ambiance dans une crèche en ville de Fribourg. Si l’offre est suffisante dans certaines régions VINCENT MURITH-A

Mamans de jour, diminution du temps de travail, coup de main des parents: comme beaucoup de couples, Stéphanie et Alexander Marki ont tout essayé pour pouvoir concilier famille et vie professionnelle. Ils ont galéré pour placer leurs deux enfants dans une structure d’accueil entre les cantons de Genève et de Vaud. «C’est l’enfer de chercher une place en crèche», décoche la maman de 38 ans. «On a l’impression que rien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion