Suisse

Même pas peur du coup de LAT

VOTATION • A l’exception du Valais, tous les cantons soutiennent la révision de la loi sur l’aménagement du territoire. Zoom sur Genève, Vaud et Neuchâtel.

Si personne ne sait avec précision comment la loi sur l’aménagement du territoire sera appliquée, la conseillère fédérale Doris Leuthard explique qu’il faudra d’abord définir avec les cantons une méthode commune pour évaluer les besoins en terrains constructibles pour les quinze ans à venir. Ensuite, les cantons auront cinq ans pour revoir leurs plans directeurs. Les communes répercuteront alors ces modifications dans leurs plans d’affectation. Pour les cantons de Genève,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion