Actualité

Victoire démocrate et évolution sociale

Le quarante-quatrième président des Etats-Unis rempile pour quatre ans. Vu d’Europe où le multilatéralisme de Barack Obama convainc, là où les aventures guerrières de la clique Bush effrayaient, le choix des électeurs paraissait couler de source; outre-Atlantique, la décision a pourtant été arrachée de haute lutte. En termes de pourcentages, l’écart n’est d’ailleurs pas énorme: 50,3% des voix à Barack Obama contre 48,1% à son adversaire (le solde se dispersant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion