Genève

Privé d’indemnités pendant quatre mois à la suite d’un «couac»

ASSURANCE-CHÔMAGE • Trop de chômeurs et pas assez de personnel à l’Office cantonal de l’emploi? Depuis quelque temps, l’institution semble accumuler les bourdes.  
L’Office cantonal de l’emploi JPDS

Quatre mois sans toucher d’indemnités malgré un dossier béton. C’est la mésaventure vécue par un jeune prof genevois, victime des dysfonctionnements de la Caisse cantonale de chômage. Un exemple parmi d’autres (lire ci-contre), et qui s’ajoute au retard accumulé à l’Office cantonal de l’emploi (OCE) dans la prise en charge des nouveaux chômeurs – jusqu’à quatre semaines d’attente en septembre. Alors que le marché du travail se contracte, le dispositif cantonal

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion