Cinéma

Portrait d’un écrivain maudit

SUISSE • «GLAUSER» DE CHRISTOPH KÜHN
Portrait d’un écrivain maudit
«Glauser» de Christoph Kühn FILMCOOPI
Christoph Kühn

Tragique destin que celui de l’écrivain alémanique Friedrich Glauser (1896-1938), dont la vie elle-même semble un véritable roman. Orphelin de mère à l’âge de 4 ans, élevé par son père avec lequel il entretient des rapports conflictuels, envoyé en pensionnat puis à la Légion étrangère, morphinomane, il fit plusieurs tentatives de suicide ainsi que des séjours en prison et en hôpital psychiatrique, avant de décéder d’une crise cardiaque à 42

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion