Actuel

«Une identité contestataire est née»

ESPAGNE • Carlos Taibo, professeur de sciences politiques à Madrid, était à Genève pour donner une conférence sur le mouvement des Indignés espagnols, une année après les manifestations du 15 mai 2011.

Il y a un peu plus d’un an, le 15 mai 2011, ceux qui deviendront les Indignados espagnols descendaient dans la rue et occupaient les places des grandes villes sous la devise Democracia real, ya! (Une vraie démocratie, maintenant!). A l’époque, personne ne se doutait que le mouvement, le 15M, ferait des adeptes dans le monde entier et provoquerait une remise en question générale du système. Aujourd’hui, où en est

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion