Genève

Syndicom juge la vente de Naxoo «pas opportune»

VILLE DE GENÈVE • Après quelques tergiversations, Syndicom estime que la vente de Naxoo par la Ville de Genève «n’est pas opportune». Dans un communiqué, le syndicat des médias et de la communication se dit «surpris et préoccupé» par la volonté de l’exécutif de céder ses parts du téléréseau genevois (lire Le Courrier du 5 mai). Il tentera de convaincre le Conseil municipal, qui doit en discuter ce soir, d’invalider

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion