Solidarité

Bond en avant pour les travailleurs

VENEZUELA • Diminution des heures travaillées, davantage de congés payés, la révolution bolivarienne a enfin tenu ses promesses en matière de loi sur le travail. Une réforme pourtant critiquée par les syndicats opposants.

«Ce qui est promis est dû» a dit le président socialiste Hugo Chavez alors qu’il signait la promulgation de la Loi organique du travail, des travailleurs et des travailleuses (LOTTT) le 30 avril dernier. Cette ample réforme était en effet promise depuis… 1999, dans la Constitution de la République bolivarienne du Venezuela. C’est désormais chose faite. Forte de ses 554 articles, elle redessine la vie professionnelle des Vénézuéliens: la semaine de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion