Musique

Marcel Cellier, découvreur des Balkans

MUSIQUE L’instigateur du Mystère des Voix bulgares, qui fit connaître aussi Georghe Zamfir, est l’un des personnages les plus touchants du documentaire «Balkan Melodie», actuellement à l’affiche.
Marcel Cellier chez lui PLAMEN GUERASIMOV

Dès que Catherine Cellier ouvre la porte de la maison Aiguemont à Chexbres, le temps ralentit. On vit ici au rythme d’un couple d’octogénaires qui, après avoir sillonné pendant un demi-siècle l’Europe de l’Est, s’octroie un repos bien mérité. Partout des instruments: un cor des Alpes dans l’entrée, piano à queue et flûtes de Pan au salon, au mur des costumes traditionnels. Les images du film Balkan Melodie affluent. Marcel

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion