Musique

La fièvre aux timbres

Depuis vingt ans, Archipel promeut les musiques nouvelles à la croisée des arts. Historique du festival, qui met à l’honneur John Cage et les auteurs suisses du 23 mars au 1er avril à Genève.
La fièvre aux timbres 1
Festival Archipel

Archipel a vingt ans. Dédié aux musiques d’aujourd’hui, le festival explore un champ ouvert depuis à peine plus d’un siècle, après que les précurseurs Stravinsky, Moussorgski, Schönberg ou Messiaen ont bousculé les règles de la musique écrite. Tout reste à inventer dans le sillage des avant-gardes sérielle, concrète, spectrale, minimaliste. Y compris dans l’électronique, l’improvisation et les dispositifs à médias multiples. Mais jusqu’où explorer en restant pertinent? La tension entre

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion