Cinéma

La Calabre toute crue

ITALIE • «CORPO CELESTE» D’ALICE ROHRWACHER
La Calabre toute crue
«Corpo celeste» d'Alice Rohrwacher FILMCOOPI
Cinéma italien

La sélection à la Quinzaine cannoise avait beau augurer une heureuse découverte, un premier long métrage d’une telle tenue impressionne. Réalisé à 29 ans par l’Italienne Alice Rohrwacher, sœur cadette de l’actrice Alba Rohrwacher, Corpo celeste témoigne déjà d’un sens très sûr du cinéma et son titre lui va à ravir: cette chronique d’un éveil préadolescent a priori sans surprise, tournée dans une Calabre à la fois superbe et délabrée,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion