Solidarité

Les femmes au pouvoir au Nicaragua

ÉGALITÉ • Aujourd’hui, les femmes font massivement leur entrée au parlement nicaraguayen. Plusieurs Ministères sont aussi dirigés par la gent féminine.
La commerçante et députée Alyeris Areas sur son lieu de travail dans un des marchés populaires de la capitale Managua. Cédric Reichenbach

Sur les 62 sièges obtenus en novembre dernier par la première force politique du Nicaragua – le Front sandiniste de libération nationale (FSLN) –, plus de la moitié reviennent à des femmes. A partir du 10 janvier, 34 députées sandinistes, soit 53% du total des fauteuils gagnés par le FSLN, siègeront à l’Assemblée nationale: une révolution pour un pays où le machisme est une véritable calamité. «Pour la première fois, nous disposons

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion