Suisse

Culturescapes: exposer l’art israélien ne fait pas l’unanimité

BOYCOTT • Ingérence d’un Etat dans une manifestation artistique ou lien pour atténuer les antagonismes? Culturescapes, cette année, divise.

Les tensions autour de la question palestinienne s’exportent sur le terrain de la culture. Le festival suisse Culturescapes (littéralement: paysages culturels) est consacré cette année à Israël. Cette neuvième édition patronnée par Micheline Calmy-Rey a fait l’objet d’un appel au boycott de la part des activistes de la section suisse de la campagne BDS (boycott-désinvestissement-sanctions), qui soutiennent l’appel de la société civile palestinienne au respect des droits humains par Israël.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion