Solidarité

La révolution des quartiers populaires

VENEZUELA • Construire deux millions de logements: tel est le défi d’Hugo Chávez. Les «barrios» menacés.

Au pied de maisons colorées, dans le quartier de Catia, à Caracas, des tractopelles s’activent sur une pente boueuse. «Ici, il y avait un quartier. Avec les pluies tout est parti, il ne reste plus rien», raconte Rodrigo Rivera, 22 ans, père de deux enfants et porte-parole du camp de réfugiés tout proche. Deux mille cinq cents personnes s’entassent dans des dortoirs depuis fin novembre. Les pluies diluviennes avaient alors laissé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion