Chroniques

Cinéma Berlusconi

CIN-OPTIQUE

Le week-end de Pentecôte dernier, les électeurs italiens se sont déplacés en masse et Berlusconi, après une défaite de son parti aux élections municipales deux semaines auparavant, a essuyé un sérieux échec sur tous les objets proposés au vote. Un vent nouveau souffle-t-il sur une Italie qui semblait jusque-là complètement soumise au pouvoir médiatique du Cavaliere? Le cinéma italien se bat depuis longtemps pour sa survie contre Berlusconi. Rappelons que,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion