Solidarité

«La flottille a déjà fait reculer Israël»

PALESTINE • En 2010, neuf personnes avaient péri en tentant de briser le blocus de Gaza. Alors que se prépare une deuxième flottille, David Segarra défend l’initiative.

Dix navires de plusieurs pays sont prêts à participer à la nouvelle flottille pour Gaza, qui devrait prendre le départ de ports méditerranéens cette semaine. Comme l’an dernier, l’objectif est tant d’apporter de l’aide humanitaire à ce territoire palestinien que de dénoncer symboliquement l’embargo d’Israël contre cette petite frange de terre surpeuplée. Rappelons que si le passage de Rafah entre Gaza et l’Egypte a été rouvert aux personnes, les biens

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion