Genève

Mendicité: la justice intraitable

PROCÈS • Le Tribunal de police a condamné hier une jeune Rom de Roumanie. Mesemrom annonce un long bras de fer judiciaire.  

Pas de tolérance face à la mendicité. Le Tribunal de police a condamné hier une jeune Rom roumaine à 100 francs d’amende (et à 100 francs de frais) pour une dizaine d’infractions à la loi pénale genevoise. Malgré une réduction sensible de la peine – l’accusée contestait pour 1000 francs de contraventions –, l’association Mesemrom fera appel de cette décision, «jusqu’au Tribunal fédéral s’il le faut». Le scénario va se

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion