Cinéma

A l’écoute du monde

Nicola Bellucci filme avec pudeur le musicothérapeute aveugle Wolfgang Fasser, un Suisse installé en Toscane.
A l’écoute du monde 4
«Nel giardino dei suoni» de Nicola Belluci CINEWORX
Cinéma documentaire

Dans les années 1980, Wolfgang Fasser était physiothérapeute à Zurich. Mais même si son cabinet ne désemplissait pas, il savait qu’il lui manquait quelque chose, qu’une évolution était encore possible, comme il le dit lui-même. C’est finalement au crépuscule du XXe siècle qu’il décide de changer de route et part s’installer dans la petite cité de Poppo, en Toscane. Il y dirige depuis 1999 un atelier d’improvisation musicale où il

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion