Solidarité

UNE ROSE SUR DEUX VENDUES EN SUISSE

«La Suisse est simplement le premier pays à avoir développé un marché de la rose équitable, dès 2001», explique Didier Deriaz, porte-parole de Max Havelaar. Alors que, dans les années 1980, des ONG commencent à critiquer les conditions environnementales et sociales liées à la production de fleurs dans les fermes du Sud, la branche suisse de Fairtrade Labelling Organizations (FLO) s’embarque sur le terrain, tentant d’initier la labellisation dans le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion