Solidarité

Hugo Chávez prêt à écourter ses pouvoirs spéciaux

VENEZUELA – Devant le nouveau parlement, le président a appelé au dialogue avec l'opposition.

Hugo Chávez s'est montré conciliant devant une Assemblée nationale à présent composée d'un tiers de députés d'opposition. Alors que, depuis leur entrée en fonction, ceux-ci réclament l'annulation de la loi habilitante (permettant au président de la République de légiférer par décret), le comandante s'est dit prêt à y mettre fin le premier mai et à «travailler plus et plus vite» pour avancer dans la reconstruction des zones affectées par les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion