Autre

Richard PINHAS Pop philosophie

MUSIQUE A l'aube de ses 60 ans, pas de retraite pour Richard Pinhas, grand précurseur français du rock progressif et de l'électronique. Rencontre entre deux avions et deux disques.
DR

Nous sommes à la veille du réveillon de Noël. Il est 17h et le quartier de Montparnasse a l'air désert. La neige qui est tombée ces derniers jours a ridiculement paralysé Paris. Tout juste descendu de l'avion qui l'a ramené de Corée après une série de concerts, Richard Pinhas nous attend dans son appartement. Les yeux rivés sur son MacBook, il confirme par courriel sa présence sur la scène d'un

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion